Ëffentlech n°2480

Petitionnär/in: Joana Mouriz

Remboursement de la part de la CNS pour les produits d'hygiène féminine (tampon, bande hygiénique)

Zil vun der Petitioun

Le but de cette pétition et d'avoir le max de signature pour la gratuité des produits hygiéniques des femmes. C'est dans la nature d'une femme d'avoir le cycle de menstruation, ce n'est pas un choix.

Motivatioun vun der Petitioun

Cette pétition a pour but la solidarité féminine. Les femmes lors de la période de menstruation, gaspillent un tas d'argent pour des produits hygiéniques. Alors qu'elles non jamais demandé ceci. Tous ces produits devraient être remboursés à la totalité par la CNS.

1
Dag bleift
398 /4.500
9%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
28.10.2022

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 2480 ka vum 28-10-2022 un ënnerschriwwe ginn

27.10.2022

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

26.10.2022

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2480 gouf den 26-10-2022 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 28-10-2022 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 08-12-2022 um 23h59

26.10.2022

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 26-10-2022 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 2480 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

05.10.2022

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2480 gouf den 05-10-2022 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Remboursement de la part de la CNS pour les produits d'hygiène féminine (tampon, bande hygiénique)

Zil vun der Petitioun: Le but de cette pétition et d'avoir le max de signature pour la gratuité des produits hygiéniques des femmes. C'est dans la nature d'une femme d'avoir le cycle de menstruation, ce n'est pas un choix.

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: Cette pétition a pour but la solidarité féminine. Les femmes lors de la période de menstruation, gaspillent un tas d'argent pour des produits hygiéniques. Alors qu'elles non jamais demandé ceci.

Tous ces produits devraient être remboursés à la totalité par la CNS.