Ëffentlech n°3153

Petitionnär/in: Hicham Benmabkhout

Exemption du Sprochentest pour les Conjoints Mariés depuis 5 Ans à un Citoyen Luxembourgeois

Zil vun der Petitioun

L'Exemption du Test de Langue Sprochentest pour les Conjoints Mariés depuis 5 Ans à un Citoyen Luxembourgeois

Motivatioun vun der Petitioun

L'intérêt général de cette pétition est de favoriser l'intégration des conjoints étrangers mariés à des citoyens luxembourgeois en réduisant les obstacles administratifs. En exemptant ces conjoints du test de langue, cela pourrait faciliter leur accès au marché du travail européen, réduisant ... méi

9
Deeg bleiwen
1099 /4.500
24%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
17.05.2024

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 3153 ka vum 17-05-2024 un ënnerschriwwe ginn

16.05.2024

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

15.05.2024

D'ëffentlech Petitioun Nr. 3153 gouf den 15-05-2024 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 17-05-2024 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 27-06-2024 um 23h59

15.05.2024

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 15-05-2024 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 3153 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

24.04.2024

D'ëffentlech Petitioun Nr. 3153 gouf den 24-04-2024 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Exemption du Sprochentest pour les Conjoints Mariés depuis 5 Ans à un Citoyen Luxembourgeois

Zil vun der Petitioun: L'Exemption du Test de Langue Sprochentest pour les Conjoints Mariés depuis 5 Ans à un Citoyen Luxembourgeois

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: L'intérêt général de cette pétition est de favoriser l'intégration des conjoints étrangers mariés à des citoyens luxembourgeois en réduisant les obstacles administratifs. En exemptant ces conjoints du test de langue, cela pourrait faciliter leur accès au marché du travail européen, réduisant ainsi le taux de chômage. De plus, cela contribuerait à renforcer les liens familiaux et favoriserait l'égalité des opportunités en offrant des avantages aux conjoints concernés.