Ëffentlech n°2514

Petitionnär/in: Lidia Rahal

Mise en place d'actions préventives contre le harcèlement moral au sein des établissements scolaires et de sanctions disciplinaires plus sérieuses à l'égard des auteurs d'harcèlement.

Zil vun der Petitioun

Plusieurs enfants et adolescents font l'objet d'harcèlement au sein-même de leur établissement scolaire les poussant à sécher les cours. L'harcèlement scolaire engendre des conséquences sur la santé mentale qui peuvent durer de nombreuses années et affecter la trajectoire de l'enfant : échec ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

Protéger les jeunes victimes d'harcèlement de manière préventive d'abord et aussi curative.

22
Deeg bleiwen
283 /4.500
6%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
18.11.2022

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 2514 ka vum 18-11-2022 un ënnerschriwwe ginn

18.11.2022

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

17.11.2022

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2514 gouf den 17-11-2022 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 18-11-2022 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 29-12-2022 um 23h59

16.11.2022

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 16-11-2022 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 2514 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

29.10.2022

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2514 gouf den 29-10-2022 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Mise en place d'actions préventives contre le harcèlement moral au sein des établissements scolaires et de sanctions disciplinaires plus sérieuses à l'égard des auteurs d'harcèlement.

Zil vun der Petitioun: Plusieurs enfants et adolescents font l'objet d'harcèlement au sein-même de leur établissement scolaire les poussant à sécher les cours.

L'harcèlement scolaire engendre des conséquences sur la santé mentale qui peuvent durer de nombreuses années et affecter la trajectoire de l'enfant : échec scolaire, délinquance Etc.

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: Protéger les jeunes victimes d'harcèlement de manière préventive d'abord et aussi curative.