Ëffentlech n°2144

Petitionnär/in: João Paulo Ferreira

Au nom de la santé générale, protégeons les non-vaccinés

Zil vun der Petitioun

Comme l’a fait l'Autriche et en partie l'Allemagne, et surtout pour réduire le nombre de morts à cause du COVID19, le gouvernent doit confiner la partie des résidents les PLUS A RISQUE, les non-vaccinés, à l'exception de ceux guéris. Et que les tests PCR et antigéniques restent payant pour ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

Pour que le "Freedom day" arrive au plus vite, pour ne plus avoir à pleurer les morts dû au COVID. Parce que une minorité, environ 2%, tyrannisent 72% des résidents vaccinés.

29
Deeg bleiwen
160 /4.500
4%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
07.01.2022

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 2144 ka vum 07-01-2022 un ënnerschriwwe ginn

06.01.2022

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

06.01.2022

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2144 gouf den 06-01-2022 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 07-01-2022 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 17-02-2022 um 23h59

05.01.2022

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 05-01-2022 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 2144 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

07.12.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2144 gouf den 07-12-2021 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Au nom de la santé générale, protégeons les non-vaccinés

Zil vun der Petitioun: Comme l’a fait l'Autriche et en partie l'Allemagne, et surtout pour réduire le nombre de morts à cause du COVID19, le gouvernent doit confiner la partie des résidents les PLUS A RISQUE, les non-vaccinés, à l'exception de ceux guéris. Et que les tests PCR et antigéniques restent payant pour les non vaccinés, à l'exception de ceux guéris.

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: Pour que le "Freedom day" arrive au plus vite, pour ne plus avoir à pleurer les morts dû au COVID. Parce que une minorité, environ 2%, tyrannisent 72% des résidents vaccinés.