Ëffentlech n°2078

Petitionnär/in: Alexandre Dombrat

Egalisation des mesures ,,CovidCheck" à l'ensemble de la population

Zil vun der Petitioun

Le but est de lever les contraintes et discriminations qui se mettent en place pour forcer les non-vaccinés à céder et se laisser vacciner. Cette pétition demande (une de ces deux propositions): -que le CovidCheck ne soit plus requis -ou que les tests soient remboursés ET requis pour tous ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

La vaccination COVID19 ne protège ni contre une infection ni contre une transmission du virus. Les mesures restrictives 'CovidCheck' contre la population non-vaccinée constituent pour celle-ci une entrave aux libertés individuelles. La vaccination n'est pas obligatoire au sens strict, mais ... méi

34
Deeg bleiwen
762 /4.500
17%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
22.11.2021

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

19.11.2021

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 2078 ka vum 19-11-2021 un ënnerschriwwe ginn

17.11.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2078 gouf den 17-11-2021 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 19-11-2021 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 30-12-2021 um 23h59

17.11.2021

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 17-11-2021 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 2078 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

25.10.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2078 gouf den 25-10-2021 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Egalisation des mesures ,,CovidCheck" à l'ensemble de la population

Zil vun der Petitioun: Le but est de lever les contraintes et discriminations qui se mettent en place pour forcer les non-vaccinés à céder et se laisser vacciner.

Cette pétition demande (une de ces deux propositions):

-que le CovidCheck ne soit plus requis

-ou que les tests soient remboursés ET requis pour tous (vaccinés, guéris ou non-vaccinés)

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: La vaccination COVID19 ne protège ni contre une infection ni contre une transmission du virus.

Les mesures restrictives 'CovidCheck' contre la population non-vaccinée constituent pour celle-ci une entrave aux libertés individuelles.

La vaccination n'est pas obligatoire au sens strict, mais les mesures rendent celle-ci 'in fine' obligatoire pour continuer à jouir de ses droits de citoyen.

De plus, le 'CovidCheck' établit une discrimination entre vaccinés et non-vaccinés (les guéris sont des non-vaccinés 'en sursis').

Puisque selon les déclarations officielles, la vaccination apporte une protection pour ceux qui en bénéficient, il n'y a aucune raison pour la population vaccinée de craindre les non-vaccinés et de contraindre ceux-ci à une vaccination contre leur gré, même au moyen de mesures indirectes.

 

Pour rappel, la mesure est contraire à la résolution n°2361 du 21 janvier 2021 du Conseil de l'Europe qui stipule entre autres : Paragraphe 7. : " L'Assemblée demande donc instamment aux États membres et à l'Union européenne: [...] 7.3 pour ce qui est de garantir un niveau élevé d'acceptation des vaccins: 7.3.1 de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n'est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement; 7.3.2 de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner;" [...] 7.5.2 d'utiliser les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l'efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables"