Ëffentlech n°1994

Petitionnär/in: Daniel Grommes

Contre l'obligation de porter un gilet de sécurité réglementaire pour tout piéton en dehors des agglomérations pendant la nuit ou en cas de mauvaise visibilité. Abolition de l'infraction 170-07 du Code de la route (modification par les règlements grand-ducaux nos 33 et 34 du 27 mars 2008). Gegen die Warnwestenpflicht für alle Fußgänger außerhalb der Ortschaften nachts und bei schlechter Sicht.

Zil vun der Petitioun

Au milieu des années 2000, la majorité des pays européens ont prescrit des vestes réfléchissantes normées comme équipement de bord des automobiles. Certains pays obligent l'utilisation de ces vestes en cas de panne ou accident uniquement sur autoroute ou sur toutes les routes (comme la ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

A) Il certainement très recommandable pour les piétons qui se déplacent la nuit ou en période de mauvaise visibilité hors agglomération de se faire remarquer. Mais le code de la route exige de manière explicite une veste selon les normes EN 471 ou EN 1150, donc le fameux gilet jaune ou orange ... méi

24
Deeg bleiwen
27 /4.500
1%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
28.09.2021

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 1994 ka vum 28-09-2021 un ënnerschriwwe ginn

28.09.2021

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

24.09.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 1994 gouf den 24-09-2021 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 28-09-2021 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 08-11-2021 um 23h59

22.09.2021

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 22-09-2021 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 1994 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

04.09.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 1994 gouf den 04-09-2021 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Contre l'obligation de porter un gilet de sécurité réglementaire pour tout piéton en dehors des agglomérations pendant la nuit ou en cas de mauvaise visibilité.

Abolition de l'infraction 170-07 du Code de la route (modification par les règlements grand-ducaux nos 33 et 34 du 27 mars 2008).

Gegen die Warnwestenpflicht für alle Fußgänger außerhalb der Ortschaften nachts und bei schlechter Sicht.

 

Zil vun der Petitioun: Au milieu des années 2000, la majorité des pays européens ont prescrit des vestes réfléchissantes normées comme équipement de bord des automobiles. Certains pays obligent l'utilisation de ces vestes en cas de panne ou accident uniquement sur autoroute ou sur toutes les routes (comme la Belgique et la France). La France oblige aussi aux cyclistes de porter une telle veste la nuit. Le Grand-Duché de Luxembourg va plus loin et vise tous les piétons : Alors qu'il n'est pas nécessaire de porter toujours une veste avec soi, les piétons se trouvent en infraction s'ils ne portent pas le veste règlementaire (le même que celui prescrit pour les automobiles) sur une route hors aglomération pendant la nuit ou en cas de mauvaise visibilité.

Non à cette règlementation si dure en comparaison mondiale, et ceci dans une époque où on devrait favoriser la mobilité douce.

 

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: A) Il certainement très recommandable pour les piétons qui se déplacent la nuit ou en période de mauvaise visibilité hors agglomération de se faire remarquer. Mais le code de la route exige de manière explicite une veste selon les normes EN 471 ou EN 1150, donc le fameux gilet jaune ou orange qui fait partie des équipements de bord obligatoires des automobiles.

Pourquoi les piétons dont le déplacement n'est pas en relation avec une panne automobile n'ont pas le choix concernant leur équipement ? Pourquoi pas un manteau, pantalon, ou sac à dos avec des éléments réfléchissants, ou encore une lampe de poche ?

 

B) La philiosophie derrière cette règlementation semble connaitre juste deux catégories de piétons :

a) Ceux en relation avec une panne automobile. b) Ceux qui font la marche de manière planifiée et équipée, donc comme pur sport.

La philisophie oublie d'une part qu'il y a beaucoup de déplacements à pied qui ne se déroulent pas comme prévu (météo qui change, retour plus tard que planifié), et d'autre part que la marche à pied est le déplacement de secours s'il n'y a pas d'autre moyen (bus raté, bus en panne, chauffeur de covoiturage non survenu ou dispute avec un chauffeur - cas pas si rare auprès des jeunes).

Comment faire apparaître une veste de sécurité ? Pourquoi ceux qui subissent déjà une mésaventure risquent de surcoit une amende de 49EUR ?

Pour être sûr de ne pas commettre d'infraction n'importe les circonstances, tout piéton et tous usager des transports public devrait porter toujours une veste règlementaire avec soi.

 

A cause des arguments A) et surtout B), à cause des touristes qui ignorent cette règlementation et à cause de ce caractère particulièrement sévère envers les piétons au niveau mondial, un assouplissement de cette contravention vers une recommandation s'impose.