Ëffentlech n°1918

Petitionnär/in: Carl-Egbert Stever

Ouvrir le refuge pour sans-abri de la rue de Neudorf toute l'année / Obdachlosenunterkunft in der Rue de Neudorf ganzjährig öffnen

Zil vun der Petitioun

Le refuge pour sans-abri n'est actuellement ouvert que pendant la campagne d'hiver. Pendant cette période de Covid-19, cette action est régulièrement prolongée, cette année, au lieu de se terminer fin marsl, elle sera prolongée jusqu'à la fin juin. Elle n'ouvrirait ensuite plus qu'en ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

Actuellement, ca. 150 à 180 personnes sont prises en charge et se voient offrir un endroit où dormir chaque jour dans le refuge pour sans-abri. Environ 1/3 d'entre eux ont une un emploi à temps plein mais ne peut toujours pas se payer un logement. D'autres sont exclus du marché du travail ... méi

27
Deeg bleiwen
168 /4.500
4%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
09.07.2021

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 1918 ka vum 09-07-2021 un ënnerschriwwe ginn

08.07.2021

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

08.07.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 1918 gouf den 08-07-2021 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 09-07-2021 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 19-08-2021 um 23h59

07.07.2021

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 07-07-2021 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 1918 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

25.06.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 1918 gouf den 25-06-2021 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Ouvrir le refuge pour sans-abri de la rue de Neudorf toute l'année / Obdachlosenunterkunft in der Rue de Neudorf ganzjährig öffnen

Zil vun der Petitioun: Le refuge pour sans-abri n'est actuellement ouvert que pendant la campagne d'hiver. Pendant cette période de Covid-19, cette action est régulièrement prolongée,

 

cette année, au lieu de se terminer fin marsl, elle sera prolongée jusqu'à la fin juin. Elle n'ouvrirait ensuite plus qu'en novembre / decembre. Le but de la pétition est de faire en sorte que le refuge pour sans-abri

 

ouvert toute l'année, répondant ainsi au grand besoin d'hébergement de nombreux sans-abri à tout moment de l'année.

 

 

Die Obdachlosenunterkunft wird aktuell nur im Rahmen der Winteraktion geöffnet. In dieser Zeit von Covid-19 wird diese Aktion regelmäßig verlängert,

 

dieses Jahr statt bis Ende März bis Ende Juni. Sie würde dann erst wieder im November/Dezember öffnen. Ziel der Petition ist es, dass die Obdachlosenunterkunft

 

ganzjährig geöffnet wird und so den großen Bedarf von vielen Obdachlosen nach Unterkunft zu allen Zeiten des Jahres deckt.

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: Actuellement, ca. 150 à 180 personnes sont prises en charge et se voient offrir un endroit où dormir chaque jour dans le refuge pour sans-abri. Environ 1/3 d'entre eux ont une

 

un emploi à temps plein mais ne peut toujours pas se payer un logement. D'autres sont exclus du marché du travail pour diverses raisons ou ont perdu leur emploi.

 

ou ont perdu tout lien avec la société. Ils tombent dans la pauvreté et vivent principalement dans les rues et partout où ils peuvent trouver un abri contre les intempéries.

 

En fait, près de 20 % de la population vit toujours dans la pauvreté, même après avoir reçu une aide gouvernementale, et ce pourcentage continuera d'augmenter dans les années à venir en raison des logements inabordables pour les personnes âgées.

 

des logements inabordables, qui deviennent de plus en plus chers. Par conséquent, dans les zones précaires de la population, les besoins vont s'accroître dans les années à venir.

 

années à venir. Pour cela, il devrait y avoir des solutions de rattrapage comme l'abri pour sans-abri de la rue des Neudorf, pour donner le sentiment aux personnes concernées,

 

que personne n'est oublié et qu'il y a toujours un endroit où aller. Ce refuge permet également de se rencontrer, des discussions avec les travailleurs sociaux et donne une chaleur sociale.

 

Une société est obligée, par charité, d'offrir un endroit où dormir et le pain quotidien à tous ceux qui se trouvent dans votre pays, afin que

 

la personne la plus démunie est prise en charge et peut vivre dans la dignité. En s'appuyant sur cette première étape, l'État peut et doit ensuite, dans le cadre de ses activités régulières, prendre les mesures suivantes

 

de rencontres personnelles, explorer, indiquer et soutenir les moyens permettant aux personnes concernées de s'insérer ou de se réinsérer dans la société,

 

Cela suppose un travail, un logement, une sécurité sociale et un minimum de participation à la vie. Regarder ailleurs ne peut et ne doit pas être une option dans notre société prospère et bien placée.

 

pays, fermer les yeux ne peut et ne doit pas être une option. Si l'État en donne les moyens, il existe de nombreuses organisations sociales et leur personnel motivé et engagé, ainsi qu'un grand nombre de volontaires qui remplissent la pitié de vie.