Öffentliche n°2386

Petitionär/in: Guido Amabili

Abolition du Conseil de Sécurité de l'ONU

Ziel der Petition

Nous demandons aux élu(e)s de la Chambre des Députés de débattre sur la question de l'abolition et du transfert des responsabilités du Conseil de Sécurité à l'Assemblée Générale de l'ONU, organe représentatif des 193 Etats membres de l'ONU. Ceci dans l'espoir de relancer l'Organisation des ... mehr

Beweggründe für die Petition

Au crépuscule de la Seconde Guerre mondiale, le 26 juin 1945, 50 États membres fondateurs dont le Luxembourg, la France, la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Ukraine et la Russie signèrent la Charte des Nations Unies, instituant l'Organisation des Nations Unies. Les objectifs ... mehr

10
Tage verbleiben
16 /4.500
0%
gesammelte Unterschriften

Petition teilen

Verlauf dieser Petition

Icon process
13.07.2022

Die öffentliche Petition Nr. 2386 kann ab dem 13-07-2022 unterschrieben werden

13.07.2022

Zulässigkeitsbescheid

12.07.2022

Die öffentliche Petition Nr. 2386 wurde am 12-07-2022 von der Präsidentenkonferenz für zulässig erklärt

Zulässigkeit : zulässig

Beginn der Unterschriftsphase : 13-07-2022 um 0:00

Ende der Unterschriftsphase : 23-08-2022 um 23:59

11.07.2022

Das Gutachten des Petitionsausschusses vom 11-07-2022 betreffend die Petition Nr. 2386 fällt positiv aus

Gutachten des Petitionsausschusses : positiv

26.06.2022

Die öffentliche Petition Nr. 2386 wurde am 26-06-2022 eingereicht.

Titel der Petition: Abolition du Conseil de Sécurité de l'ONU

Ziel der Petition: Nous demandons aux élu(e)s de la Chambre des Députés de débattre sur la question de l'abolition et du transfert des responsabilités du Conseil de Sécurité à l'Assemblée Générale de l'ONU, organe représentatif des 193 Etats membres de l'ONU.

Ceci dans l'espoir de relancer l'Organisation des Nations Unies selon un principe démocratique et que la voix de chaque pays puisse être entendue de manière égalitaire.

 

 

Gründe für das allgemeine Interesse dieser Petition: Au crépuscule de la Seconde Guerre mondiale, le 26 juin 1945, 50 États membres fondateurs dont le Luxembourg, la France, la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Ukraine et la Russie signèrent la Charte des Nations Unies, instituant l'Organisation des Nations Unies.

 

Les objectifs primaires de l'ONU, tels que définis dans la Charte, étaient le maintien de la paix, la sécurité internationale et le respect des droits humains. Pourtant, l'humanité fut encore frappée par une soixantaine de conflits armés qui pour certains ne sont pas encore terminés de nos jours.

 

Force est de constater l'impuissance de l'ONU dans l'accomplissement de ses objectifs, et en particulier du Conseil de Sécurité, organe de l'ONU chargé de la sécurité internationale et du maintien de la paix.

 

Le Conseil de Sécurité compte parmi les membres permanents la Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni et la Russie. Ces 5 pays, grâce à leur droit de véto, peuvent empêcher le fonctionnement démocratique et l'application des résolutions de l'ONU et sont souvent impliqués dans les conflits internationaux sans mandat de l'ONU.