Public n°2100

Petitioner: Rafaela Ribeiro da Cruz

Mettre fin à l'application du code CP1 lié à un rendez-vous

Purpose of the petition

Le but de cette pétition est l'abrogation de l'application de la convenance personnelle CP1 liée à un rendez-vous.

Reasons for the petition

La plupart des gens, en tant que patient, a déjà été confronté à un mémoire d'honoraires indiquant non seulement les codes et les montants relatifs aux prestations médicaux, mais aussi un code intitulé de CP avec un montant. Actuellement, les convenances personnelles (CP) font partie du ... more

ended  30.12.2021
219 /4.500
5%
registered signatures

Share petition

The steps of this petition

Icon process
03.03.2022

Request concerning the continuation of the petition as an ordinary petition

02.03.2022

The threshold of 4500 signatures is not reached for the public petition n°2100, on 02-03-02022 - Number of signatures after validation: 219

02.03.2022

Validated electronic signatures: 219

31.12.2021

The period for signing the public petition n°. 2100 is closed on 31-12-2021 - Number of electronic signatures before validation: 219

22.11.2021

Statement of admissibility

19.11.2021

The public petition n°2100 is open for signature, on 19-11-2021

17.11.2021

The public petition n°2100 is declared admissible by the Conference of Presidents on 17-11-2021

Admissibility: admissible

Start date of the signature period: 19-11-2021 at 0:00 a.m.

End date of the signature period: 30-12-2021 at 11:59 p.m.

17.11.2021

The Committee on Petitions issued an opinion positive regarding the public petition n° 2100, on 17-11-2021

Opinion of the Committee on Petitions: positive

11.11.2021

The petition public n°2100 is submitted the 11-11-2021

Title of the petition: Mettre fin à l'application du code CP1 lié à un rendez-vous

Aim of the petition: Le but de cette pétition est l'abrogation de l'application de la convenance personnelle CP1 liée à un rendez-vous.

 

Motivation of the general interest of the petition: La plupart des gens, en tant que patient, a déjà été confronté à un mémoire d'honoraires indiquant non seulement les codes et les montants relatifs aux prestations médicaux, mais aussi un code intitulé de CP avec un montant.

 

Actuellement, les convenances personnelles (CP) font partie du cadre de l'assurance maladie et sont un supplément d'honoraires que le médecin ou le médecin-dentiste peut facturer en plus des prestations délivrées à son patient, sous condition de l'avoir préalablement informé et d'avoir reçu son accord.

 

Le supplément n'est pas remboursé par la CNS et, par conséquent, est entièrement à charge du patient.

 

En effet, le médecin et le médecin-dentiste peuvent légalement facturer le supplément dans certains cas, néanmoins en pratique, on constate que mettre en compte un code CP à charge du patient est devenu la règle.

 

Lorsque le code CP1 lié à un rendez-vous est appliqué, il fait référence, selon la CNS, à « un rendez-vous fixé à la demande expresse de la personne protégée à un jour et une heure précis à condition que le rendez-vous ait été respecté par le médecin», mais malheureusement, le code CP1 est devenu "la star" sur les mémoires d'honoraires de certains médecins. Le code est appliqué même si le patient n'a pas demandé de rendez-vous pour un jour et une heure précis.

 

Ainsi, il est nécessaire de changer cette habitude acquise par la plupart des médecins, afin d'avoir le moins d'impact possible, au niveau économique, sur les patients lors de fixer un rendez-vous médical, car il y a des gens qui ont besoin de soins médicaux (rendez-vous ou traitements) avec une certaine fréquence.