Ëffentlech n°2008

Petitionnär/in: Ryan Shepherd

Exonération d'impôts lors de la vente d'un bien immobilier hérité à une personne y déclarant sa résidence principale

Zil vun der Petitioun

Exonération d'impôts lors de la vente de biens immobiliers hérités, si la vente s'effectue endéans 6 mois à une personne y déclarant sa résidence principale (ou 12 mois si l'acheteur est primo-accédant(e) y déclarant sa résidence principale). Le but de cette pétition est de promouvoir la ... méi

Motivatioun vun der Petitioun

Le cadre fiscal en vigueur ordonne l'imposition sur la plus-value, de façon à favoriser la mise en location de biens immobiliers hérités au détriment de la mise en vente, surtout si l'héritage est composé de plusieurs objets immobiliers. Ce phénomène favorise l'inégalité sociale, surtout au ... méi

ofgelaf  08.11.2021
146 /4.500
3%
gesammelt Ënnerschrëften

Petitioun deelen

Wgl. confirméiert, datt Dir eng lëtzbuergesch Matriculenummer hutt.
Gitt wgl. Äre Virnumm an
Gitt wgl. Ären Nonumm an

Et ass wichteg datt mir verifizéieren, datt Dir wierklech existéiert. Duerfir gitt wgl. Ären Numm wéi et op Ärer Matriculekaart steet. Mir kontrolléieren Är Identitéit am Nationalen Register vun de physesche Persounen.

Gitt wgl. Är Stroossennumm an
Gitt wgl. Är Hausnummer an
Gitt wgl. Är Postleitzuel an
Gitt wgl. Är Uertschaft an
Gitt wgl. Äre Gebuertsdag an - Dir musst minimum 15 Joer al sinn
Gitt wgl. Äre Gebuertsuert un
Gitt wgl. Är E-mailadress an
Déi zwou E-mailadress mussen identesch sinn.

Am Prinzip ginn Ären Numm, Virnumm a Wunnuert an der Lëscht vun den Ënneschrëften um Internetsite vun der Chamber net publizéiert.

Wgl. bestätegen
Wgl. bestätegen
CAPTCHA image for SPAM prevention If you can't read the word, click here.
Dat wat Dir agin hutt, ass net korrekt. Versicht et nach emol.

D’Etappe vun dëser Petitioun

Icon process
09.11.2021

Den Delai fir déi ëffentlech Petitioun Nr. 2008 z'ënnerschreiwen ass den 09-11-2021 ofgelaf - Zuel vun den elektroneschen Ënnerschrëfte virun der Validatioun : 146

28.09.2021

Déi ëffentlech Petitioun Nr. 2008 ka vum 28-09-2021 un ënnerschriwwe ginn

28.09.2021

Deklaratioun vun der Recevabilitéit

24.09.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2008 gouf den 24-09-2021 vun der Presidentekonferenz als recevabel deklaréiert.

Recevabilitéit: recevabel

Ufank vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 28-09-2021 um 0h00

Schluss vun der Kollekt vun Ënnerschrëften : 08-11-2021 um 23h59

22.09.2021

Den Avis vun der Petitiounskommissioun vum 22-09-2021 iwwert d'ëffentlech Petitioun Nr. 2008 ass positiv

Avis vun der Petitiounskommissioun: positiv

17.09.2021

D'ëffentlech Petitioun Nr. 2008 gouf den 17-09-2021 deposéiert.

Titel vun der Petitioun: Exonération d'impôts lors de la vente d'un bien immobilier hérité à une personne y déclarant sa résidence principale

Zil vun der Petitioun: Exonération d'impôts lors de la vente de biens immobiliers hérités, si la vente s'effectue endéans 6 mois à une personne y déclarant sa résidence principale (ou 12 mois si l'acheteur est primo-accédant(e) y déclarant sa résidence principale).

 

Le but de cette pétition est de promouvoir la redistribution sociale du patrimoine immobilier lors de la cession entre générations à travers l'augmentation de l'offre et une plus grande marge de manoeuvre de négociation des prix de transaction, sous condition que la partie acheteuse y déclare sa résidence principale. Ainsi, cette mesure cible les transactions pour utilisation propre et non pas destinées aux investissements locatifs, exception faite pour l'achat par une commune ou l'Etat pour la mise en location à coûts modérées.

Motivatioun vum generellen Interesse vun der Petitioun: Le cadre fiscal en vigueur ordonne l'imposition sur la plus-value, de façon à favoriser la mise en location de biens immobiliers hérités au détriment de la mise en vente, surtout si l'héritage est composé de plusieurs objets immobiliers. Ce phénomène favorise l'inégalité sociale, surtout au détriment des jeunes primo-accédant(e)s. Jusqu'en 2018, les biens provenant d'une cession étaient imposés à un quart (1/4) du taux global. Depuis 2019, c'est augmenté de la moitié (1/2) du taux global, ainsi rendant la location plus intéressante et la vente moins attractives.

 

Cette pétition incite le résultat suivant : Le vendeur profite de l'exonération fiscale lors de la vente d'un ou de plusieurs immeubles provenant forcément à titre gratuit par l'héritage. Et la partie acheteuse y déclarant sa résidence principale profite d'un prix d'achat privilégié. Ainsi, un win-win pour la partie venderesse et la partie acheteuse pourra être généré. Une incitation supplémentaire de vente à un(e) primo-accédant est offert à travers le dédoublement des délais de vente.

 

Idéalement, un nouveau cadre fiscal devrait être tangible pour la vente de toute propriété destiné à l'habitation issue de l'héritage - donc aussi les résidences secondaires ou les objets données en location avant l'héritage - mais toujours à des personnes y déclarant leur résidence principale pour augmenter l'offre et promouvoir la redistribution des propriétés. Seul, une commune ou l'Etat pourrait acheter pour la mise en location à coût modéré.

Pour information, le cadre fiscal permet à présent l'abattement de 175.000 EUR au maximum sur la plus-value, et dont le taux d'imposition est fixé au 1/2 du taux global (1/4 jusqu'en 2019).

 

Avec les prix immobiliers en constante évolution, le revenu net imposable est aussi en constante croissance, et ceci disproportionnellement aux abattements. Ainsi, les abattements deviennent de plus en plus insignifiante, au profit de la mise en location, même après la réévaluation.